disponible

La poutine de Janine

La poutine de Janine


création 2019



Texte de Faïza Kaddour
Mise en scène Jean-François Toulouse

Tout public à partir de 13 ans



Durée : 1h15 + échanges et dégustations 20mn



Avec Faïza Kaddour, Agnès Doherty (contrebasse et violoncelle), Antoine Souchaud (piano, synthétiseur), Jean-François Toulouse.
Eric Blosse (création lumière) ; Eric Charbeau et Philippe Casaban (Scénographie) ; Brigitte Boucher (Coachning Québecois)…

La compagnie Tombés du Ciel poursuit son travail entrepris avec les spectacles « Le Frichti de Fatou » et « Les Femmes et Une Nuit » sur les femmes, l’immigration, l’égalité femmes-hommes, et les préjugés. Elle met en chantier un nouveau spectacle « La Poutine de Janine » qui sera créé en mars 2019.

Ce spectacle écrit par Faïza Kaddour, raconte la vie de deux femmes immigrées Fatou et Janine, deux personnages du spectacle « le Frichti de Fatou » que l’on retrouve de nos jours.

Un questionnement en miroir sur l’immigration aujourd’hui vécue en France et aux USA et les discriminations, sous l’angle de l’alimentation et de la cuisine.

Une réflexion sur notre corps colonisé par l’industrie agroalimentaire et le nouveau rapport à l’alimentation créé par la FoodTech.


Partir du réel…

Pour écrire leur spectacle, les artistes de la compagnie sont allés à la rencontre de femmes et hommes immigré-e-s en France et aux Etats-Unis de Las Vegas à San Francisco, recueillir des témoignages, des récits, des chansons, des portraits…

Entre les fast-food, les habitudes alimentaires communautaristes, l’émergence de la Foodtech, comment mange-t-on ?

Comment vit-on aujourd’hui l’excès de poids des deux côtés de l’Atlantique ?

Comment vit-on son immigration ?

Au-delà des politiques tracées à grands traits sur des aspects avant tout économiques, comment cela se passe-t-il au niveau humain, dans les familles, les existences, et notamment avec la cuisine ?

Dans ce questionnement outre-Atlantique, c’est aussi une mise en perspective de notre rapport à l’alimentation, notre rapport à l’immigré.e ici en France.


… et écrire une fiction.

A partir de ce matériau (témoignages, photos, enregistrements, rencontres…) , les artistes écrivent une fiction autour de deux personnages : Janine d’origine canadienne et Fatou d’origine algérienne, deux femmes quadras issues du spectacle « Le Frichti de Fatou » de Faïza Kaddour (lauréat CNT 2007) ; ces deux femmes qui ont pris du poids, complexées en France, décident de partir aux Etats-Unis le pays de la size-acceptance et du communautarisme…

 

 

Le rapport entre alimentation et immigration…

Ce rapport est développé tout au long du spectacle à travers plusieurs réflexions :

Pour rencontrer l’autre, l’étranger, que l’on soit migrant, voyageur, réfugié, ou indigène, le premier contact se fait souvent et simplement par l’alimentation, la cuisine ; ce lien universel au-delà du langage, des cultures, des préjugés, permet de créer un contact direct, sensitif et émotionnel.

La cuisine permet aussi à un migrant de garder un rapport à sa culture, à ses racines, et donc à son identité dans un pays que l’on ne connait pas, et l’où on a du mal à trouver ses repères. Le mot « Poutine » désigne un plat québécois (Janine est d’origine québécoise) à base de pommes de terre, de cheddar et d’une sauce tomate ; il aurait pour étymologie le mot pudding anglais, lui-même ayant pour origine une déformation du mot boudin français ! Poutine-pudding-boudin : comment les mots eux aussi migrent…

L’alimentation est enfin un business où les industries et lobby agro-alimentaires ont entrepris une véritable colonisation de nos tubes digestifs, de nos habitudes alimentaires, au détriment de notre santé et de notre liberté. Cette colonisation s’opère sur des populations fragiles, précaires, et souvent les peuples immigrés, tandis que les startups de la FoodTech commencent à changer des habitudes…

Dans un monde en pleine mutation, nous avons le désir nous artistes, comédiennes, musiciennes, metteur en scène de Tombés du Ciel, de mettre en jeu ces existences chaotiques, morcelées, souvent victimes de discriminations, mais parfois lumineuses et riches, et de questionner le vivre ensemble en France, sous l’éclairage notamment d’Edouard Glissant dans sa vision du Tout Monde, et sous l’angle d’une alimentation libérée et citoyenne.


Spectacle coproduit par l’IDDAC – Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel – Agence Culturelle de la Gironde et par l’OARA Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine sur des résidences hors les murs, l’Aide au projet de la Ville de Bordeaux / Tombés du Ciel est subventionné par la Ville De Bordeaux, le département de la Gironde et la région Nouvelle Aquitaine.
Le spectacle est soutenu par les villes de Mauléon (64), Biscarosse (40) et l’Isle Joudain (86), et par le CLAM et la ville de Martignas-sur-Jalles où il sera créé le 8 mars 2019.
Le spectacle est également soutenu sur la diffusion par La Boîte à Jouer Nomades à Bordeaux et l’IDDAC.
Une production Tombés du Ciel.

Téléchargements

Dossier de présentation

Dossier pédagogique


A venir

25 - 26 Nov Faïza Kaddour rencontre et chante Colette Magny
Théâtre du Pont Tournant, lundi 25 et mardi 26 novembre à 20h30 réservations
5 - 8 Déc Bordeaux
ATTENTION ! Suite à l'annulation de la programmation de la Boîte à Jouer consécutive à la rétractation du théâtre de la Lucarne de l'accueillir, LA POUTINE DE JANINE est reprogrammée au Théâtre Le Levain à Bègles du jeudi 5 au samedi 7 décembre 20h30 et dimanche 8 décembre à 16h30
Scolaires les 5 et 6 à 14h30 réservations

Galerie